Connexion
Bonheur & Nutrition
Définitions du mot Bonheur par Larousse :

« Bonne chance, circonstance favorable » - « état de complète satisfaction » - « Joie, plaisir liés à une circonstance »

Et si le bonheur était aussi lié à la nutrition ? A NutriNet-Santé, nous étudions aussi l'impact de la nutrition sur la santé mentale ! 


La consommation d’aliments bio est-elle associée à la satisfaction avec la vie ?

Modes de vie sains combinés et risque de symptômes dépressifs incidents

Association prospective entre adhésion aux recommandations nutritionnelles et risque de symptômes dépressifs

La pleine conscience est associée au syndrome métabolique chez les individus avec une symptomatologie dépressive


Bonne journée à tous ! 
...
Voir plus

Snacking : une pratique alimentaire à laquelle nos chercheurs s’intéressent
Bien que courante, la pratique du snacking chez les adultes est encore peu étudiée et ses déterminants méconnus. 

Intéressés par cet axe de recherche, nos chercheurs étudient, sur la base de l’étude NutriNet-Santé ces comportements alimentaires et évaluent la qualité nutritionnelle des aliments consommés. 

Leur objectif : apporter de nouvelles données scientifiques sur la pratique du snacking et ses déterminants, essentielles pour la mise en place de projets de recherche innovants et de mesures de santé publique efficaces.

Retrouvez les deux derniers résumés sur le sujet (en français) :

Fréquence et contenu nutritionnel des prises alimentaires hors repas chez les adultes français (Etude NutriNet-Santé)

Facteurs socio-économiques et démographiques associés aux pratiques de snacking dans un large échantillon d’adultes français
...
Voir plus

Le Nutri-Score : une mesure de santé publique soutenue par les résultats scientifiques de l’étude NutriNet-Santé
Bientôt obligatoire dans les publicités pour l’alimentation, le Nutri-Score est une mesure de santé publique qui a vu le jour au sein de l’étude NutriNet-Santé. 

Le Nutri-Score

Le Nutri-Score est un indice nutritionnel présent sur la face avant des emballages.
Reconnaissable par son logo à 5 couleurs (de vert à rouge) et ses 5 lettres (de A à E), il informe les consommateurs sur la qualité nutritionnelle des produits. 

 

Un projet issu de l’étude NutriNet-Santé

C’est sur la base des résultats de plusieurs travaux de recherche menés au sein de l’étude NutriNet-Santé que le Nutri-Score est né.

Validé pour son algorithme de base et son format graphique, il a en amont, fait l’objet de plusieurs études réalisées auprès des Nutrinautes via des questionnaires spécifiques (ex : le questionnaire « Logos nutritionnels et comportement alimentaire » en avril 2018). 
Ces études ont contribué à démontrer l'efficacité de ce logo et sa supériorité par rapport à d'autres logos existants dans d'autres pays ou soutenus par des groupes de pression. 

« La mise en place du Nutri-Score est un bon exemple d'une mesure de santé publique concernant toute la population issue de travaux de recherche réalisés dans le cadre de NutriNet-Santé » Pr Serge Hercberg






 
...
Voir plus

Des élèves de 3ème convaincus de l'importance de l'étude NutriNet-Santé pour leur santé d'aujourd'hui et de demain !
Découverte de NutriNet-Santé ! 

Jeudi 21 février, l'équipe de NutriNet-Santé a accueilli Dhiya et Marieme, deux étudiants de 3ème venus découvrir l'étude.

Au programme : 
•    Découverte du monde de la recherche et des différents métiers que l'on peut y trouver
•    Immersion au cœur de NutriNet-Santé
•    Visite insolite

Tout au long de cette journée, les deux jeunes sont allés à la rencontre des différents services afin de comprendre ce qu'est l'épidémiologie nutritionnelle et les intérêts d'une étude comme NutriNet-Santé. 

Intéressés par les métiers autour de la santé, ils ont échangé avec les membres de l’équipe sur de multiples sujets : sur les liens entre l’alimentation et la santé, la question du bio, les études possibles pour travailler en santé publique, la sécurité des données… etc


« NutriNet-Santé : une étude qui prend du temps, mais qui aidera les générations futures » 

Convaincus de l’utilité d’une telle étude de santé publique, ils trouvent important de continuer à faire vivre cette étude et à la développer encore davantage, afin de faire progresser la recherche sur de nombreux sujets comme : 

« Le bio : accessibilité et impact sur la santé»

« Etudier les liens entre la nutrition de la femme enceinte et la santé des nouveaux nés »

« Comprendre les liens entre l’alimentation et la maladie de chron »

« Voir si les fibromes peuvent avoir un lien avec l’alimentation »


Motivés pour participer un jour à l’étude, ils comptent pour le moment sur les Nutrinautes actuels pour faire avancer la recherche sur les liens entre la nutrition et la santé ! 

 
...
Voir plus

Consommation d’aliments ultra-transformés et risque de mortalité : les résultats issus de l’étude NutriNet-Santé
Introduction : La consommation d'aliments ultra-transformés (AUT) est associée à une incidence augmentée des maladies chroniques (dyslipidémies, obésité, hypertension, cancer). L’objectif était d'évaluer l'association entre consommation d'AUT et risque de mortalité dans la cohorte NutriNet-Santé.

Méthode : Dans cette étude prospective observationnelle, nous avons analysé les données alimentaires de 44 551 participants d’âge ≥ 45 ans, ayant complété au moins 3 enregistrements alimentaires de 24h pendant leurs deux premières années de suivi. Les participants ont été suivis entre 2009 et 2017 (médiane : 7,1 ans). La proportion (en poids) des AUT dans l'alimentation (AUTp) a été calculée pour chaque individu. La mortalité a été évaluée avec le registre national de mortalité par cause (CépiDC). L'association entre quartiles d’AUTp et risque de mortalité globale a été estimée par modèles de Cox multivariés.

Résultats : 73,1% des inclus étaient des femmes, l'âge moyen à l’inclusion était 56,7 ans (±7,5). Les AUT représentaient 14,4% des aliments consommés en poids, soit 29,1% de l'apport énergétique total. Durant le suivi, 602 décès sont survenus. Après ajustement sur facteurs de confusion, une consommation plus élevée d’AUT était associée à un risque accru de mortalité toutes causes (HR pour 10% d’augmentation d’AUTp [IC 95%] : 1,14 [1,04-1,27], p = 0,01).

Conclusion : Ces résultats suggèrent qu'une augmentation de la consommation d'AUT est associée à un sur-risque de mortalité. D'autres études prospectives sont nécessaires pour confirmer ces résultats et analyser l’impact relatif des caractéristiques des AUT dans cette association.
 
...
Voir plus





Publications