Connexion
Des élèves de 3ème convaincus de l'importance de l'étude NutriNet-Santé pour leur santé d'aujourd'hui et de demain !
Découverte de NutriNet-Santé ! 

Jeudi 21 février, l'équipe de NutriNet-Santé a accueilli Dhiya et Marieme, deux étudiants de 3ème venus découvrir l'étude.

Au programme : 
•    Découverte du monde de la recherche et des différents métiers que l'on peut y trouver
•    Immersion au cœur de NutriNet-Santé
•    Visite insolite

Tout au long de cette journée, les deux jeunes sont allés à la rencontre des différents services afin de comprendre ce qu'est l'épidémiologie nutritionnelle et les intérêts d'une étude comme NutriNet-Santé. 

Intéressés par les métiers autour de la santé, ils ont échangé avec les membres de l’équipe sur de multiples sujets : sur les liens entre l’alimentation et la santé, la question du bio, les études possibles pour travailler en santé publique, la sécurité des données… etc


« NutriNet-Santé : une étude qui prend du temps, mais qui aidera les générations futures » 

Convaincus de l’utilité d’une telle étude de santé publique, ils trouvent important de continuer à faire vivre cette étude et à la développer encore davantage, afin de faire progresser la recherche sur de nombreux sujets comme : 

« Le bio : accessibilité et impact sur la santé»

« Etudier les liens entre la nutrition de la femme enceinte et la santé des nouveaux nés »

« Comprendre les liens entre l’alimentation et la maladie de chron »

« Voir si les fibromes peuvent avoir un lien avec l’alimentation »


Motivés pour participer un jour à l’étude, ils comptent pour le moment sur les Nutrinautes actuels pour faire avancer la recherche sur les liens entre la nutrition et la santé ! 

 

Copier le lien de l'article :

copié


Bonne année 2019 !
Toute l’équipe vous souhaite une très bonne année 2019 !

Au programme de cette année : grâce à vous, de nouveaux résultats sur les relations nutrition-santé, de nouveaux programmes de recherche qui démarrent, des actualités, des publications scientifiques… et le 10ème anniversaire de l’étude NutriNet-Santé !

En 2019, restez connectés pour faire avancer la recherche !

Bonne année

Copier le lien de l'article :

copié


03/10/2018 - Santé log

NutriNet-Santé dans la presse : Cancer : l'alimentation, le premier des facteurs de prévention ?

Cette nouvelle analyse de données de notre cohorte française NutriNet-Santé qui nous est proposée dans la revue Cancer Research, confirme la relation déjà très documentée, entre alimentation et risque de cancer...

Cependant ici, l'analyse apporte une précision de taille, l'alimentation est, avec la pratique de l'exercice, un facteur majeur de prévention ou de risque. Adhérer à un régime alimentaire sain est associé à un risque de cancer significativement réduit.

C'est l'analyse de 4 scores nutritionnels, calculés à partir de 41.543 participants âgés de 40 ans ou plus, qui n'avaient jamais reçu de diagnostic de cancer avant l'inclusion dans l'étude, qui aboutit à cette conclusion...

"Ainsi, parmi tous les facteurs de risque de cancer (outre le tabac), la nutrition et l'activité physique sont des facteurs de mode de vie modifiables qui peuvent impacter le risque de cancer", résume Mathilde Touvier, auteur principal et chercheuse à l'Inserm...

Consulter l'article en ligne


Copier le lien de l'article :

copié


17/08/2018 - Questionnaire Changement de consommation de produits animaux et végétaux

Ce nouveau questionnaire a pour objectif d'en savoir plus sur d'éventuels changements dans votre consommation de viandes mais aussi de fruits et légumes et de légumineuses.

Plus d'informations sur ce questionnaire et son utilité pour nos recherches sont disponibles dans la vidéo suivante (durée : 85 secondes) :

Il restera disponible 6 mois.

Merci de votre participation !


Copier le lien de l'article :

copié


06/07/2018 - Le Monde

NutriNet-Santé dans la presse : Diabète et obésité : les pesticides pourraient augmenter le risque pour la population

Exposées pendant un an à des doses réalistes d’un cocktail de pesticides, des souris deviennent diabétiques. Des données cohérentes avec des études épidémiologiques menées sur les humains...

Il devient de plus en plus compliqué de contester l’existence d’effets sanitaires des pesticides sur les humains, par voie alimentaire. En témoignent de nouveaux travaux, rendus publics mercredi 27 juin, et publiés dans la revue Environmental Health Perspectives (EHP).

Conduits par des chercheurs de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ceux-ci montrent que des rongeurs mâles chroniquement exposés par leur alimentation à un cocktail de six pesticides courants, à des niveaux réputés sans risque, enregistrent une forte prise de poids, une augmentation du taux de masse grasse et un diabète...

...L’étude de cette cohorte, qui suit les habitudes alimentaires de plus de 50 000 personnes, a montré, en 2013 puis en 2017, que les plus gros consommateurs d’aliments bio ont moins de risque de souffrir d’un surpoids ou d’une obésité et de développer un syndrome métabolique (précurseur du diabète de type 2), par rapport aux non-consommateurs de ces aliments produits sans pesticides de synthèse.

Consulter l'article en ligne


Copier le lien de l'article :

copié






Publications